Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LUNETTES and GLASSES

LUNETTES and GLASSES

Toutes les lunettes du monde/Worldwide optical trends


lunettes cosmétiques

Publié par N sur 10 Septembre 2017, 18:05pm

Catégories : #Tendances

lunettes cosmétiques

Si la monture concentre toujours autant l'attention des fabricants de solaires, les verres font de plus en plus, eux aussi, l'objet de recherches chromatiques. De fait, la tendance des verres dits cosmétiques revient en force et s'impose sur les linéaires. Popularisée dans les années SO, la colorisation des verres a été un temps délaissé, pour une approche plus sobre et des teintes classiques. À voir les verres fumés, miroirs, dégradés qui sont proposés en ce moment par les lunetiers, fabricants mass-market ou créateurs, les années 80 et leur excentricité font recette. Ici et là on travaille la palette chromatique. Punchy, funky, flashy, certains verres se veulent très voyants, pour attirer l'œ il. Mais on observe aussi une tendance plus discrète et sophistiquée dans laquelle les verres jouent la carte de la couleur en mode douceur. Façon make-up, dans un esprit fard à paupières, ces verres déclinent des coloris pastel, sirop et floutent délicatement le regard. On notera encore que bien des modèles aux verres cosmétiques s'adressent indifféremment aux hommes et aux femmes. Bien souvent d'ailleurs la monture cultive la mixité. Une indifférenciation qui achève de brouiller des repères masculins/féminins, comme dans la mode textile. Dominique Cuvillier, notre spécialiste des tendances en lunetterie nous en dit un peu plus sur une tendance qui semble appeler à durer.

 

Dégradés, miroirs, fumés… les verres dits cosmétiques s'imposent comme une, si ce n'est "la" grande tendance solaire du moment. Est-ce, d'après vous, durable ?

 

C’est une tendance de « longue traîne » amorcée il y a quelque saisons pour les marques les plus avant-gardes, puis popularisée plus largement. Elle peut durer dans le temps en renouvelant le concept d’effets visuels qui enrichissent l’offre de verres solaires et participent à la demande de singularité des porteurs. Ces verres cosmétiques vont de paire avec un courant de fond chez les lunetiers qui cherchent à associer la protection des verres solaires à un aspect esthétique, une signature stylistique qui les différencient.

 

Comment expliquez-vous le retour en force de cette tendance née dans les années 80 ?

 

Les années 80 sont dans l’air du temps, exploitées par la mode et de design dans un esprit vintage qui n’en finit pas ! Les plus jeunes générations notamment sont séduits par cette décennie plus révolutionnaire qu’elle n’y paraît, il y avait à cette période beaucoup de liberté, de créativité et d’inventivité. Entre autre au plan de la mode avec une explosion de couleurs, — avec des teintes fluo en dominante —, des lignes vestimentaires déstructurées, une excentricité qui autorise tous les mélanges. Notre époque chagrine portée par la morale et la peur est assez loin de ces années 80 dont l’idéologie néolibéralisme apportait une sorte de délivrance après les crises des années 70.

 

Pour ce que vous en savez, l'offre cible-t-elle plutôt les hommes, les femmes ? Les enfants ?

 

L’offre est diverse, donc les cibles le sont tout autant. Les femmes recherchent ce type de verres parce qu’ils créent un effet « maquillage » sur le regard et camouflent les rides ! Ces lunettes deviennent alors un véritable accessoire de beauté. Les hommes, plus en retenus, les apprécient en versions flash et miroir qui réduisent les reflets et donnent un air viril. Les plus jeunes, comme expliqué précédemment, regardent les années 80 avec un intérêt ludique et vont s’enticher des couleurs décalées.   

 

Au-delà de la question de la segmentation, peut-on voir dans l'adoption par le porteur de cette tendance un marqueur social ou tribal ?

 

Non, je ne crois pas. Par contre comme tous les courants de styles forts, il est évident que ces verres cosmétiques très « tendance » passionnent la communauté des fashionista et fashionisto !

 

Article et interview parus dans LES ANNONCES DE L'OPTIQUE septembre 2017

 

Image : © Ray Ban

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents